Sur les chaines musicales fournies avec le satellite et le cable, il n'y a pas que des grosses daubes, et parfois on se surprend à découvrir des perles comme l'album de Santogold, et ça juste grâce à un clip qui vous a scotché par terre 27 fois par minute pendant 12 heures.