Alors ceci est une invitation écouter en urgence ce duo américain auquel Cure période Disintegration n'a vraiment rien envier. Ils s'appellent The Verso, viennent de San Diego en Californie, et Dieu que leur musique est triste et délicate. Et pourtant, je n'écoute plus vraiment ce genre de truc depuis belle lurette, mais l , dès les premères notes, il y a une réelle émotion fleur de peau, et de la sincérité, ce qui manque cruellement de nos jours.
Certes, le son est encore étoffer un peu, notamment la boite- -rythmes un peu cheap, quoique dans le genre Young Marble Giants elle se pose l , mais la voix est parfaite, la basse et la guitares impeccables.

Alors appel aux labels en quête de poulains parrainer : essayez The Verso, je mettrai ma main au feu que ça peut marcher du feu de Dieu ! (tiens j'ai dis 2 fois Dieu dans ce billet, moi qui suis un foutu athée anti-catho, tout se perd mon bon monsieur).

Eyes Bent On Frisco :


I Already Know :

Une seule adresse : http://myspace.com/theversoband. Et tous les morceaux sont téléchargeables !