Death & Night & Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Additifs et correctifs

A propos de Génération Extrême, je signalerai ici tout ce qui peut compléter le livre (corrections à apporter à certaines choses, compléments d'informations)

Fil des billets

mercredi 29 mars 2006

Génération Extrême v. 2.0

Tout frais sorti des presses, la version revue et corrigée (enfin, plus corrigée que revue) de Génération Extrême vient de sortir. Voil , cela met un terme tous ces petits bugs, fautes d'orthographe et approximations qui hantaient mes nuits d'auteur bien coiffé et propre sur lui. Pour savoir si vous avez la version 1 ou 2 c'est très facile : la v.2 ne comporte aucune mention de l'imprimeur (!!!), la dernière page. Alors que la v.1, si.
J'espère que ce n'est pas parce que l'imprimeur refuse de s'associer un tel produit...

vendredi 23 décembre 2005

Undertones

Des fois il m'arrive de chercher une info sur un groupe, alors quoi de mieux que de regarder dans mon propre bouquin ? Mais quand j'y vois qu' propos des Undertones j'ai dit qu'en 2003 le groupe s'était reformé avec Feargal Sharkey au chant, ça m'énerve, parce que la place de "sans" j'ai écrit "avec", et que je passe pour un sarkozy cause de ça, et surtout je ne m'en suis même pas aperçu en relisant, double-erreur donc. Décidément, des fois je mérite des baffes... Ceci étant il vaut quand même mieux écouter les premiers albums du groupe AVEC Feargal Sharkey, même si celui de 2003 est bien sympa. Donc désolé, les Undertones, je me rattraperai : si vous passez la maison, je vous offre un pot.

mercredi 28 septembre 2005

Xplodes

Petite info propos de l'avant-dernière photo du cahier central : le groupe mentionné Xplodes, n'existe pas, il s'agit tout simplement (mais je suis certain que les plus doués d'entre vous l'avaient compris) des Teardrop Explodes, excellent groupe, dont le premier album est indispensable toute discographie, drivé par Julian Cope au chant, un camarade de Ian McCulloch.

lundi 19 septembre 2005

Nuke, fanzine du label Jarring Effects : trop cool !

Dans le numéro 4 de Nuke Magazine, un "fanzine" gratuit distribué un peu partout (35.000 exemplaires s'il vous plait), une chronique de Génération Extrême lire... avec délectation (enfin pour moi en tout cas) !

Lire la suite...

samedi 17 septembre 2005

J'ai été salaud avec Daniel Darc

Oui, je me suis gourré par deux fois, voil ce que c'est que de mal se relire ou de ne pas se relire du tout, d'être trop sûr de soi, on s'en aperçoit trop tard. Donc dans la disco de Daniel Darc, il fallait bien lire que "Parce Que" est sorti en 88 et pas en 95 (pourquoi diable ai-je mis 95 ? En plus j'ai tous ses albums solo). Et de surcroît j'ai parlé de Billy Bragg la place de Bill Pritchard. Cette fois force de relire et relire tout ce satané bouquin j'espère que j'ai vraiment fait le tour des coquilles et autres bugs...
Daniel, je l'avais rencontré une fois, on avait pris un pot ensemble avec un autre gars de Prémonition, c'était il y a bien 13 ou 14 ans. Un type extra. Mais peut-on rester neutre quand, 14 ans, on ouvrait des oreilles écarquillées (pas mal, comme expression, il faudra que je la ressorte) l'écoute de Cherchez le Garçon et Jardin Chinois ?

samedi 03 septembre 2005

Orchestre Rouge

Honte sur moi : Orchestre Rouge n'est pas originaire de Bordeaux, mais de Paris (ni de Rennes non plus comme c'est indiqué sur le site génial site de Ripost, l'encyclopédie du rock français, comme quoi y'a pas que moi qui écrit des conneries (http://euthanasie.propagande.org). Mea maxima culpa. Néanmoins je ne change pas d'avis sur leur musique, l il n'y a pas d'erreur, je la décrirais en trois mots : gé-nia-le.

dimanche 14 août 2005

Remerciements

J'ai oublié de saluer Bruno et Olivier dans les remerciements... aïe aïe aïe. Bruno, Olivier, je suis sincèrement désolé, mais vous savez que le cœur y est !

jeudi 11 août 2005

On commence par quelques petits bugs...

Personne n'est parfait, hélas, et sur 386 pages il fallait bien qu'il se glisse quelques bugs, dûs moi... ou au maquettiste (fort sympathique par ailleurs).

Lire la suite...